Intention

À la demande de l’Agence d’architecture IN SITU (maître d’œuvre du chantier), en lien avec le bailleur social Nantes Habitat, accompagner auprès des futurs locataires la réception du chantier du « GRAND CARCOUET » situé à l’articulation de 2 quartiers d’habitat social, le Breil-Malville et les Dervallières à Nantes. Ce sont 30 logements sociaux BBC, construits partiellement en bois et à énergie positive, sur la base d’innovations thermiques et ensoleillement.

Mettre-en-oeuvre un « deuxième chantier participatif » afin de réaliser avec les nouveaux habitants locataires un travail de création sur « le désir d’habiter autrement en collectif ». L’habiter mieux et durable est articulé à l’habiter désirable.

«  L’être humain ne peut pas ne pas bâtir et demeurer, c’est-à-dire avoir une demeure où il vit, sans quelque chose de plus (ou de moins) que lui-même : sa relation avec le possible comme avec l’imaginaire.(…) L’être humain (ne disons pas l’homme) ne peut pas ne pas habiter en poète. Si on ne lui donne pas, comme offrande et don, une possibilité d’habiter poétiquement ou d’inventer une poésie, il la fabrique à sa manière ».
Henri Lefebvre, La révolution urbaine

Descriptif

Réaliser des espaces-projets et œuvres plastiques collaboratives avec les nouveaux locataires du Grand Carcouët, réceptionner le chantier et accompagner leur emménagement.
Installer un atelier de sensibilisation à ciel ouvert « Le campement/atelier » (à partir de fin 2013). Récolter les expressions habitantes face au chantier, dessiner les désirs d’habiter mieux et autrement les parties communes.

Produire une micro-histoire sensible et partagée du suivi et de la réception du nouvel habitat : imaginer des gestes singuliers d’appropriation et de fabrication de l’espace à vivre en commun : l’utilisation de la pièce en plus, l’entretien des espaces communs (coursive extérieure et jardin partagé), l’initiation aux nouvelles pratiques et usages de l’habiter (développement durable).

Proposer un chantier d’appropriation des parties communes (printemps 2014). Prendre soin, converser au-delà du seuil des appartements locatifs. Faire ensemble et construire une pergola commune, comme une invitation à profiter du jardin juste en bas de chez soi.

« Le 2ème chantier, un chantier qui vient après la livraison du 1er chantier (…) c’est développer un processus multiforme d’ajouts, d’espaces en plus, laisser la place à la variabilité, à la transformation, à la réversibilité. C’est une mise en confiance réciproque. » (Nicolas Soulier, Reconquérir les rues, 2012)

Ateliers de création partagée

La Luna propose des ateliers : Habiter ensemble autrement afin de créer les instances inventives et appropriables de réelle participation. Établir un contrat de confiance entre habitants, bailleur social et professionnels qui réalisent le chantier (constructeurs, architectes, paysagistes…), Initier une démarche participative mis en place à partir du vécu du chantier par les futurs habitants, à partir de visites de chantier, d’ateliers de pratiques architecturales et artistiques et de construction de propositions concrètes.

Sur place, nous avons été accueillis par des habitants désireux de participer à la construction collective. Une manière d’apprendre à se connaître en faisant. Le faire ensemble in situ permet d’accueillir les discussions des nouveaux habitants, de transcrire leurs désirs d’appropriation, de créer des instances de partage autour d’un objet esthétique en construction à réaliser sur des temps communs de chantier.

Il s’agit sérieusement de reconsidérer l’expertise d’usage des habitants, faire-avec eux, prendre appui sur leurs propres compétences et gestes professionnels insoupçonnés, afin d’initier par la pratique une dynamique de vie en commun, favorisant les porosités entre espaces intérieur/extérieur, commun/privé.

Œuvres réalisées

> « Le banquet coloré jaune soleil »_ Scénographie et multiprojection
> « Le Kiosque de conversation »_ Carte textile et tactile_ (La Luna + Arlène )

LE BANQUET COLORÉ JAUNE SOLEIL

Repas scénographié et multiprojection
Performance de remise de chantier aux futurs locataires et aux habitants
Réalisation d’un carnet d’inspiration

Temps de partage convivial, critique et créatif.
Dispositif de fragments narratifs, invitant à autant de micro-lectures du chantier en train de se faire.
La fiction détourne, l’imagination déplace les lignes de partage, La forme esthétique (tactile, visuelle, colorée) s’est définie au fur et à mesure du vécu de l’expérience d’appropriation du projet à partir d’ateliers de pratiques artistiques participatives. Présentation du choix concret de la réalisation d’un kiosque de conversation à construire en commun (dessin , esquisse, recherches créatives).

LE KIOSQUE DE CONVERSATION / LA PERGOLA MULTICOLOR

Auto-construction en bambou + bandes de tissus recyclés + Chaises colorées
Workshop de co-construction sur plusieurs jours

Donner forme concrète au désir d’habiter ici ensemble : les liens précieux que l’on tisse avec son chez-soi, ses voisins dans les parties communes et avec le paysage le long de la passerelle jaune soleil affleurant sur la cime des arbres. Le regard que l’on porte sur son environnement proche. Une relation sensible dedans/dehors à créer et à activer au quotidien. Se rencontrer, s’asseoir, converser sous le balcon des autres.

Restitutions publiques et expositions

> Mars 2014 / Buffet coloré,, Restitution des ateliers Habiter ensemble autrement , Parking et Communs, Grand Carcouët, Nantes
> Juin 2014 / Pergola , kiosque de conversation, Construction participative en pied d’immeuble, Grand Carcouët, Nantes
> Septembre 2014 / Visite guidée Le Grand Carcouët , organisée par l’ARDEPA, Journées du Patrimoine, Nantes

Partenariats opérationnels et financiers

Actions éducatives et ateliers scolaires réalisées par L’ARDEPA auprès des enfants des écoles de proximité (Flip book image/image + Maquettes pédagogiques + Sensibilsation aux matériaux innovants dans la construction et aux savoir-faire chantier et métiers du bâtiment)
Projet soutenu par les collectivités territoriales (ACSÉ Etat / CUCS / service Politique de la Ville de Nantes Métropole.
Projet financé par : Quille construction / EDF / Nantes Habitat / In Situ agence d’architecture et d’urbanisme