Intention

Oeuvre inaugurale du processus de création collective, ouvert concrètement aux savoir-faire des autres. Le cercle dans tous ces états, montre l’intérêt de la forme circulaire pour créer de l’en-commun, de la co-présence, de l’énergie créative et discursive. Oeuvre réactualisée en 2018.

« Çakya Muni le solitaire, dit Sidarta Gautama le sage, dit le Bouddah, se saisit d’un morceau de craie rouge, traça un cercle et dit : – Quand les hommes, même s’ils s’ignorent, doivent se retrouver un jour, tout peut arriver à chacun d’entre eux, et ils peuvent suivre des chemins divergents ; au jour dit, inexorablement, ils seront réunis dans le cercle rouge ».

Descriptif

Le cercle, comme forme première, se constitue lui-même comme un espace de dimension publique. Un espace du politique qui se construit sur la base d’un possible rapport d’égalité réelle, éprouvé dans les corps et dans les faits, entre ceux qui entre dans la forme spatiale circulaire. C’est une tentative de trouver une nouvelle géométrie pour l’égalité, une nouvelle dimension du politique. C’est l’idée qu’on entre dans un monde hospitalier, une communauté choisie qui se met en action de faire ensemble un geste de fabrication créative.

« La structure géométrique du cercle, en tant que modèle stricte d’une équidistance au centre (du pouvoir), fait exister un lien profond entre géométrie circulaire, urbanisme et démocratie dans la société grecque de l’âge classique ». Ce que les Grecs appelaient métis représentait une intelligence des situations. Marcel Détienne et Jean-Pierre Vernant, Les ruses de l’intelligence : La métis des Grecs. Paris : Flammarion. 1974.

Création partagée

Sous forme de workshop intensif.

Œuvres réalisées

> « Le cercle rouge »_ Sculpture_ (La Luna + Arlène +ABD + Atao)
> « Le cercle rouge »_ Film vidéo_(La Luna)

LE CERCLE ROUGE / Sculpture

Réalisé avec le collectif d’associations (Arlène, ABD, Atao, Atelier Look)

Faire un geste certes répétitif : déchirer le tissu en bande de 3cm de large et de 60 cm de long. Le son de la déchirure devient matière sonore. Nouer les bandes de tissu sur l’armature cerclée de bambou forme la « figure » colorée de l’être et du faire ensemble.

LE CERCLE ROUGE / Vidéo

Réalisé par le collectif La Luna.

Ce film, entièrement réalisé sur place, rend compte de l’énergie collective de se mettre à l’oeuvre.
Le fait de « faire des images » inscrit la démarche volontaire de vivre quelque chose ensemble dans une forme esthétique de l’anthropologie contemporaine. Le médium vidéo prend une place importante dans le processus créatif pour montrer comment se manifeste un art mis-en-oeuvre collectivement, à la fois « preuve saisie et révélée par le médium » de la réalité du fait social et anthropologique, et montage esthétique idéel.